Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre d’une part et leurs emplacements d’autre part[1]. La déclaration est obligatoire dès la première colonie détenue.

Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également de mobiliser des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen permettant un soutien à la mise en œuvre d’actions en faveur de la filière apicole française.

Les stocks de vaccin BTV de l’Etat sont épuisés, pour les deux sérotypes 4 et 8.

Il est possible que vous ayez encore ces vaccins de l’Etat en stock dans vos réfrigérateurs. Des discussions sont en cours pour prolonger de 3 mois la durée de validité de ces vaccins, qui arrivent à péremption. Ces doses de vaccin sont gratuites, seul l’acte vétérinaire est payant.

Par ailleurs, il existe un stock privé de vaccins BTV8 Mérial actuellement disponible sur le marché privé.

Les commandes de vaccins BTV4 par les centrales sont parvenues à l’ANMV qui a délivré des autorisations d’importation. La centrale ALCYON a d’ores et déjà reçu cette autorisation, une demande d’une autre centrale d’achat est en cours de traitement à l’ANMV.

Il y a donc, actuellement, des vaccins BTV 4 et 8 disponibles sur le marché privé. 

Bonjour,

Suite à une évolution des règles de diffusion des données du SIRE et en concertation avec les acteurs de la filière, nous vous informons que les

 numéros SIRE et UELN  des équidés enregistrés dans la base sont désormais accessibles à tous via le service Infos chevaux sur la fiche de l’équidé.

Pour les chevaux dont les dossiers sont en cours de traitement par nos services, ces informations ne seront disponibles que pour des profils spécifiques (vétérinaire, identificateur, étalonnier). Ceux-ci devront alors se connecter avec leurs identifiants d’espace personnalisé afin d’accéder à ces informations.

plus d'infos


Le premier colloque Ecoantibio en Normandie s’est déroulé le 21 septembre dernier à UniLaSalle, sur le campus universitaire de Mont Saint Aignan.

Une centaine de participants, vétérinaires, éleveurs, étudiants et personnels de l’administration ont échangé sur la problématique de l’antibiorésistance dans l’élevage.

Plusieurs moments forts ont ponctué cette journée, notamment les témoignages des éleveurs et des vétérinaires sur leurs pratiques quotidiennes pour réduire l’utilisation des antibiotiques.

 

Plus d'info !

 

 

Le RESPE a établi un état des lieux des foyers d’herpèsviroses présents sur une grande partie du territoire, en particulier le grand Ouest et sur la circulation du virus. Ce bilan de la situation permet de référencer les actions à mettre en place et d’établir des mesures sanitaires de prévention pour endiguer la propagation de l’épizootie. Nous vous relayons donc les mesures de précaution et des règles de bon sens que chacun pourra appliquer.

Lire le communiqué du RESPE du 27/04/2018